06 07 93 52 48

42 rue du Général de Gaulle 29700 PLUGUFFAN

Quimper. Ils transmettent la force de Thélio aux enfants malades

En 2017, Thélio est décédé des suites d’une maladie neurodégénérative. Il avait 7 ans. Depuis, ses parents ont fondé l’association Mille et un petit prince pour soutenir les enfants hospitalisés à Quimper (Finistère). Samedi 2 novembre 2019, ils organisent le concert de Renan Luce, au Parc des expositions.

C’est l’histoire de Thélio, celui que ses proches surnommaient  le Petit Prince . Il aimait que sa mère lui lise le conte d’Antoine de Saint-Exupéry avant de s’endormir le soir. Comme le Petit Prince, Thélio  s’en est allé sur une autre planète , disent ses parents, Anne et Marc Velly. En 2017, l’enfant a succombé à une maladie neurodégénérative. Il avait 7 ans.

Sept années durant lesquelles Thélio n’a cessé de se battre contre le mal qui le rongeait.  Au départ, les médecins ne lui donnaient pas trois mois, raconte sa maman. Pour Thélio, chaque jour était une chance.   N’aie pas peur  ou encore  la vie est belle  : deux répliques que prononçait souvent l’enfant pour réconforter parents, frère et sœur, proches, ainsi que les professionnels de santé qui le côtoyaient et qui avaient fini par s’attacher à lui.

« Un tourbillon de sentiments »

Ce que les époux Velly retiennent de leur  Petit Prince » ?  Que du positif. Il nous a appris à voir les choses du bon côté, raconte, émue, la maman. Bien entendu qu’il y a eu de la tristesse, un vide énorme, un tourbillon de sentiments lorsque Thélio est parti. Mais depuis, on se refuse à faire dans le mélodrame. 

Non, depuis 2017, Anne et Marc Velly font dans l’action. Quelques jours après la disparition de Thélio, ils ont fondé Mille et un petit prince. Au singulier, oui : le nom de l’association est en hommage à  leur Petit Prince . La mission qu’ils se sont confiée ?  Rendre plus agréable la vie des enfants pris en charge par le service pédiatrique de l’hôpital de Quimper (Finistère). On veut que la force que Thélio nous a transmise soit au service d’autres enfants. 

Cela passe par l’achat de voiturettes électriques pour conduire les enfants de leur chambre d’hôpital au bloc opératoire ; le financement d’un programme d’hypnothérapie, en accord avec les médecins de la pédiatrie ; la fourniture de trousses de toilette d’urgence  pour les parents qui n’avaient pas prévu que leur enfant soit hospitalisé  ; ou encore l’organisation de spectacles de magie au sein du service.

 Vous n’imaginez pas ce qu’une animation fait comme effet à un enfant hospitalisé », se remémorent les parents de Thélio, habitués – malgré eux – du service pédiatrique à l’hôpital de Quimper. Y remettre les pieds après la disparition de leur enfant ?  On y est presque chez nous (rires). Avec Thélio, on avait tissé des liens avec les gens qui y travaillent. Fermer les portes avec la pédiatrie aurait presque été plus difficile que d’y retourner ! 

Le coup de pouce de Souchon

Pour financer tous ces projets, Mille et un petit prince peut compter sur le soutien d’autres associations locales, qui lui reversent leurs gains.  En deux ans, dix-huit événements nous ont donné leurs bénéfices. C’est énorme », s’étonnent les Velly. Leur association est aussi parfois à l’organisation d’événements pour récolter des fonds. Encore dans beaucoup de mémoires, le concert donné tout spécialement par Alain Souchon, en novembre 2017.

 Anne connaissait une personne qui pouvait passer le mot à Souchon. On voulait qu’il nous donne un coup de pouce », se souvient Marc Velly. Ce fut le cas : quelque 1 700 personnes avaient rempli le Parc des expos quimpérois. L’événement avait mis l’association sur les rails, deux mois seulement après la disparition de Thélio.  On a très vite compté une cinquantaine de bénévoles, alors qu’au départ, nous n’étions que quatre. Souchon a apporté une notoriété et des fonds à l’association. 

Samedi, Mille et un petit prince remet le couvert : cette fois-ci, c’est Renan Luce qui remplira le Parc des expos.  Ce concert voit le jour grâce à l’un des fils d’Alain Souchon, qui nous a mis en relation avec un proche de Renan Luce. 

Sur scène, l’artiste sera accompagné d’un orchestre symphonique. La musique, c’était l’une des passions de Thélio. Depuis sa planète, le Petit Prince appréciera, sans doute.